Pomme

Despúes de escuchar « Poire » y « Manzane« , no pude sino recordar a una artista francesa:

Pomme

Je suis descendue du train
Paris au petit matin
Sans toi
Et ce matin j’ignorais
Dieu que ma vie commençait
Sans toi

Une sorcière, je suis devenue folle
Une vipère, j’ai croqué la pomme
Sans toi
Sans toi
Je dois m’y faire, j’ai sur les épaules
Un bulldozer et le mauvais rôle
Sans toi
Sans toi

Et la nuit tombée, pour ne plus jamais pleurer
Je chasse deux, trois paires de bras
Pour m’y réfugier seulement le temps d’un baiser
Pour ne plus jamais me voir
Sans toi
Sans toi
Sans toi

Les lendemains sont les mêmes
J’ai le cœur en quarantaine
Sans toi
Paris ne veut plus rien dire
Si je dois la conquérir
Sans toi

Des chants de guerre depuis je compose
Et dans mes airs je te tue en prose
Sans toi
Sans toi
M’en fous la bière, m’en fous la cirrhose
Un dernier verre, une dernière dose
Sans toi
Sans toi

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.