Audio_lectura (tercera)





¿De qué es el té que ofrecen a Alicia?
¿Y por qué volvió a crecer como un gigante?
¿ Cuánto mide Alicia cuando habla con las orugas?
La duquesa recibe una invitación para jugar a...

Audio_lectur@ (segunda parte)

  1. ¿Qué le pasó a Alicia mientras lloraba?
  2. ¿Qué tipo de carrera hacen para secarse?
  3. ¿Qué premio reciben los participantes?
  4. ¿Con quién se encuentra Alicia en la puerta de la casa del conejo blanco?

Audio_lectur@

 

  1. ¿A orillas de qué río están Charlotte y Alicia?
  2. ¿De qué color son las baldosas del salón?
  3. ¿Qué quiere la botella?
  4. ¿Qué esta haciendo Alicia mientras se vuelve pequeña?

Les onomatopées : définition, usages et exemples

Onomatopeyas francesas

L'ABC du français

Souvent associées aux bruits des enfants qui apprennent à parler, les onomatopées servent aussi à reproduire ou à imiter les bruits de la nature, des choses, des animaux, etc. Présentes dans toutes les cultures, elle seraient selon certaines théories (théories peuh-peuh, ouah-ouah, la-la, ho-hisse…) à l’origine du langage humain, même si ces théories n’expliquent pas l’apparition de la syntaxe.

L’onomatopée est un « mot inventé qui imite le cri d’un animal ou le bruit d’une personne ou d’une chose » alors que l’interjection est un « mot invariable isolé qui traduit un sentiment, une émotion, un ordre ». L’onomatopée peut être utilisée comme interjection (Exemple :mon cœur fait boum !) ou comme nom (Exemple :le boum du cœur). Les interjections n’imitant pas un bruit particulier (Exemple : coucou!, zut!…) ne sont ainsi pas des onomatopées.

En général, les onomatopées utilisées comme interjection sont immédiatement suivies…

Voir l’article original 895 mots de plus